Perte et retrouvailles d’Albi

-Témoignages de gens touchés par cette cause qu'est celle des oiseaux perdus/trouvés/volés. Cette section est également réservée aux gens qui auraient des remerciements à faire aux bénévoles de ce site, qui auraient mené aux retrouvailles de propriétaires d'oiseaux entre autres.
-Testimonies of people affected by this cause involving lost/found/stolen birds. This section is also reserved for people who would like to thank the volunteers who have led to bird owners reunion among others.
Avatar de l’utilisateur
Nancy Do
Messages : 17830
Enregistré le : Jeu Sep 13, 2012 3:06 pm

Perte et retrouvailles d’Albi

Messagepar Nancy Do » Lun Juil 09, 2018 7:53 am

Texte reçu de la propriétaire d’Albi, femelle cockatiel lutino, Sherbrooke.

Voici Albi, femelle cockatiel de 2 ans. Son œil est handicapé et sorti de son orbite; elle voit à peine de cet œil d’ailleurs. Ce handicap lui donne une allure ronchonne. Ne vous y fiez pas. Elle est un amour d’oiseau. Albi aime tout le monde. Elle ne fait jamais mal avec son bec, c’est à peine si elle sait pincer. Son plaisir absolu, outre manger tout ce qui est comestible sur cette planète, est de faire la sieste sur notre genou lorsqu’on écoute la télé.

Albi est un oiseau pot de colle, elle cherche toujours notre épaule et ne s’éloigne jamais. Et c’est précisément pour cette raison que nous avons été dupes… vous verrez la suite.

L’ERREUR.

Madame pot de colle, nous la sortions dehors régulièrement sans la moindre crainte de la perdre. Elle se promenait dans l’herbe à nos pieds et ne s’éloignait jamais de plus de 60 cm de nous, sans jamais chercher à voler. Elle nous semblait si heureuse de pouvoir mâchouiller de l’herbe fraîche! Nous la sortions presque tous les jours par beau temps. Sans JAMAIS LA MOINDRE TENTATIVE DE FUITE DE SA PART.

Puis le jeudi 5 juillet en soirée, alors qu’elle était à mes pieds, elle s’est envolée tout d’un coup. Aucun bruit ne l’a fait sursauter. Rien d’inhabituel ne s’est passé. Elle est simplement partie et semblait chercher un perchoir mais n’en trouvant pas, elle a pris de la hauteur. Je l’ai poursuivie avec mon conjoint, on l’a appelée. Elle montait toujours. Criait. Il était 20h. Elle s’est promenée très haut d’arbre en arbre dans un périmètre que j’estimerais de 100 mètres. Des voisins nous ont aidés et l’ont localisée assez haut dans un érable, vers 21h. La pénombre s’installait. Je savais qu’elle ne bougerait plus. En plein désarroi, nous sommes revenus à la maison et avons essayé de dormir… Nuit blanche. Nuit d’orage violent dehors. Que dire de l’orage dans mon cœur. Je savais ma petite poule jaune seule, sous le tonnerre, le vent, le déluge.

Dès l’aube mon conjoint et moi étions à nouveau sous l’arbre, avec sa cage de nuit, sa nourriture et des enregistrements sonores de notre mâle Zorro, avec qui elle cohabite depuis qu’elle est arrivée chez nous.

J’avoue que mon premier réflexe a été chercher au sol, presque certaine de l’y trouver morte. Mais non. Elle était encore perchée sur sa branche et lissait ses plumes, comme elle le fait tous les matins au réveil. Elle ne réagissait pas à nous.

Nous avons passé trois heures à tenter de l’attirer à nous, sans qu’elle quitte sa branche. Puis elle s’est envolée en criant, si haut dans le ciel, si loin que je l’ai perdue de vue. Ma petite Albi, arrivée chez nous un an plus tôt, qui à l’époque ne savait même pas voler!, volait maintenant à une vitesse et une hauteur hallucinantes. J’étais déchirée entre deux émotions : la douleur cuisante de la perdre et la fierté de la voir voler plus haut et plus vite que les oiseaux sauvages. Bestiole de même pas 90 grammes, si forte, si puissante, si solide pour un oiseau domestique!

S’en sont suivis des dizaines de gestes de mobilisation. Avis sur les réseaux, distribution d’avis de recherche, discussions avec les voisins, recherches actives dans le quartier. Des citoyens nous signalaient sa présence à telle adresse. J’y allais et l’appelais. Rien.

Deux jours ainsi. L’angoisse collée au ventre. La nausée perpétuelle. Je me consolais en me disant qu’elle était restée dans les secteurs habités. Que tôt ou tard elle serait trop fatiguée pour se percher si haut. Que quelqu’un la trouverait et la prendrait. Albi si sociable, si douce : elle se laisserait approcher.

Le miracle est arrivé le samedi après-midi 7 juillet. J’étais au supermarché. Le téléphone a sonné. SPA de l’Estrie! Me demandant si j’avais retrouvé mon oiseau. Retenant péniblement mes larmes, j’ai répondu que non. Ensuite la technicienne m’a appris qu’une dame venait de recueillir un oiseau correspondant à la description d’Albi sur sa pelouse. J’ai contacté ladite dame. Lui ai demandé si Albi était en sécurité et si elle avait mangé. Réponses affirmatives. J’ai pris son adresse. Je suis allée payer mes achats à la course. Puis je suis passée chercher sa cage de transport chez moi et pour mieux récupérer mon petit trésor jaune. Elle était sur l’épaule de la dame samaritaine qui l’a recueillie, bien collée dans son cou. Elle peinait à garder ses yeux ouverts, abrutie d’épuisement.

Albi a été retrouvée à environ 500 mètres de chez moi. Selon les signalements, elle aurait erré dans un périmètre de 3 km.

Jeudi soir Albi s’est enfuie avec les plumes de vol taillées. Samedi après-midi Albi a été retrouvée avec les ailes absolument pleines. La nature est forte; l’instinct de survie, herculéen.
Toute la famille est si heureuse et si soulagée. Je remercie toutes les entités existantes, qu’elles soient d’ordre administratif, humain, cosmique, alouette! Je suis allée avertir tous les gens qui nous ont aidés. Explosion de joie chaque fois!

Je retiens la leçon : PLUS JAMAIS JE NE SORTIRAI MES OISEAUX LIBREMENT DEHORS. Même un oiseau qu’on estime incapable d’aller loin peut devenir apte à des prouesses de haute voltige.

De tout mon cœur, je compatis avec ceux qui perdent leur perroquet. Il faut vivre avec l’un d’eux pour comprendre combien ils prennent de la place dans nos vie, combien leur personnalité est unique, combien ils sont formidables.

Bon retour parmi nous belle Albi qu’on adore.

Chantal

Image
Nancy
Adjointe aux avis de recherche

Retourner vers « Témoignages et livre d'or (Testimonial and guestbook) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités