Coco ma conure crimson retrouvée

-Témoignages de gens touchés par cette cause qu'est celle des oiseaux perdus/trouvés/volés. Cette section est également réservée aux gens qui auraient des remerciements à faire aux bénévoles de ce site, qui auraient mené aux retrouvailles de propriétaires d'oiseaux entre autres.
-Testimonies of people affected by this cause involving lost/found/stolen birds. This section is also reserved for people who would like to thank the volunteers who have led to bird owners reunion among others.
Fatiha
Messages : 1
Enregistré le : Sam Aoû 27, 2016 5:20 pm

Coco ma conure crimson retrouvée

Messagepar Fatiha » Lun Aoû 29, 2016 8:20 pm

Voici mon histoire avec Coco ma conure à ventre rouge
Avant de vous la raconter je veux juste vous informer que Coco était habituée à être avec moi dehors, sur le balcon (allait voir mes voisins et revenait sur mon épaule) ou pour faire sortir la poubelle. Dans le nouveau quartier où j'ai déménagé cette année, la bâtisse donne sur une rue résidentielle et bordée d'arbres. Elle s'est déjà envolée par panique d'un bruit qu'elle ne connait pas à peu près 3 ou 4 fois et à chaque fois j’accourrai, je l'appelai, je la localisai et elle venait sur mon épaule pour rentrer à la maison. Ce n'est pas faute d'avoir essayé le harnais mais elle le hais à mourir et elle a failli perdre la vie à cause de cela et donc je n'ai pu me résoudre à le lui faire enfiler une autre fois.

Le 24 août 2016, 1h avant le coucher du soleil, on sort comme d'habitude sur le balcon un moment et par la cause d'un bruit inconnue à ses oreilles, elle s'envole, je l'appelle très vite mais elle es paniquée, le temps d'enfiler mes chaussures et je perds sa trace. Je l'appelle sur la rue, elle répond 2 fois mais très loin. Je longe la rue plusieurs fois et plus aucun son de sa part. La nuit commence à tomber, mes voisins me rejoignent et on cherche partout et rien.....on va même sur des rues parallèles et on appelle et toujours rien jusqu’à 22h.

Je me résous à attendre le lever de soleil en ayant espoir qu'elle revienne d'elle même ou que je la retrouve sur l'un des arbres. Triste et coupable de ne pas avoir su la protéger, je dors 2 ou 3h et je sors à sa recherche au lever du soleil mais je n'oses pas crier son nom, tout le monde dort. Je cherche en silence, je scrute les arbres un à un et je déambule comme une folle dans les rues.

Je reviens chez moi et je le seul espoir qui me reste c'est Perroquets Secours. Je vais sur le site, je renseigne l'avis de recherche et je leur envoies, ensuite j'appelle Josée Dubreuil et elle me dit qu'on m'a envoyé une affiche de recherche et la procédure à suivre. Elle me remonte le moral, m'encourage et me cite des exemples de perte de perroquet qu'on a retrouvé.

Je reprend courage, j'imprime quelques affiches et mon imprimante me lâche. Je parcours les procédures et je commence le travail de suite. alerter tous les organismes cités, faire une annonce sur kijiji gratuite et le lendemain j'en ai refais une autre payante (annonce en vedette), sur le journal de Québec et tous les autres où c'était gratuit.Je suis ressortie mettre mes quelques affiches dans mon quartier et ailleurs, parler avec chaque personne qui me regardait appeler Coco à vois basse. Les gens étaient très réceptifs à ma peine et chacun d'eux a décidé de changer la nourriture des mangeoires et l'eau au cas où Coco se poserait dans le jardin ou dans leur cours. Je voulais que la plupart des gens soient au courant comme nous le conseille Perroquet Secours.

Ma peine était si grande que je ne mangeais plus et je dormais à peine et plus rien n'avait d’intérêt. Certains diront que c'est exagéré mais comme cela que mon être à réagit. J'ai partagé l'affiche de Coco sur facebook avec tous mes amis et eux avec tous leurs amis ainsi que sur certains groupes d'oiseaux. J'ai parlé avec Madame Josée Dubreuil en privé sur facebook et elle a sentie ma détresse, elle m'a encouragé à suivre la procédure car elle s'est avéré très efficace et elle m'a encouragé à pour suivre et ne pas lâcher.

Le 26 août, 6h du matin dehors à faire la même chose, sillonner le boulevard et les rues et parler aux gens dont certains me demandaient des nouvelles. Je suis partie ensuite faire plus de copies de l'affiche chez bureau en gros, une centaine. Je les ai protégées dans des ziplock au cas il se mettrait à pleuvoir et là j'ai attaqué le centre commercial en face de chez moi et tous les commerces et endroits où je pouvais mettre mon affiche. Certains ont refusé et certains ont accepté et m'ont encouragé à poursuivre. À chaque affiche que je mettais je promettais à Coco que je n'allais pas l'abandonner malgré la fatigue et le regard de certains qui jugent que cela n'a pas de sens que je fasse tous cela pour un oiseau.
J'ai même affiché sur des poubelles collectives au niveau des condos.

La nuit du 26 je continuais à chercher des sites à Québec où je pouvais encore mettre des annonces. Je pleurai comme si j'avais perdue un humain proche et cher à mon coeur, Coco était cher à mon coeur mais je ne savais que c'était à ce point jusqu'à ce que je la perde.

À 23h04, vidée et triste, le téléphone sonne, Madame Dubreuil m'appelle et me demande si je ne suis pas fâchée qu'elle appelle à cette heure tardive et je répond que non bien sure, dans la seconde je pensais qu'elle m’appelait pour me remonter le moral, ensuite elle me dit qu'on a retrouvé Coco, je lui demande si elle était sure, je n y croyais pas, elle insiste et me demande d'appeler la personne qui a Coco et de la rappeler pour lui confirmer que mon oiseau était rentré avec moi. On raccroche et j'appelle le monsieur qui me confirme qu'il a Coco, il me donne l'adresse et il me dit qu'il m'attendait.

Tremblante, et la tête qui fonctionne à 100 000 à l'heure, j'évite de prendre mon char et je vais frapper chez mes voisins qui étaient encore réveillés, dés qu'ils m'ont vu ils avaient compris que c'était pour Coco, je leur demande de m'accompagner, Hugo que je remercie a tout de suite démarré son char le temps que je prenne mon transporteur pour Coco. C'était à presque 1 km ou moins de là où j'habitais. On arrive, le monsieur nous attendait dehors, on monte et dés que Coco a entendu ma vois, elle a commencé à m'appeler en son bien sure. Cette famille me raconte que le monsieur était sur sa galerie à siroter sa liqueur quand Coco était sortie des arbres et avait directement plongé son bec dans sa liqueur à 18h. Il l'a fait rentré chez eux, ils l'ont mis dans une cage, donner de l'eau et à manger et ils se demandaient d'où elle pouvait venir. Pas de réponses.

Le monsieur va plus tard faire ses courses dans le centre commercial en face de chez moi, il va à Métro, il n'a pas vu l'affiche, mais par contre il voit l'affiche sur le poteau sur le boulevard. Il s'arrête,l'arrache et l'emmènes chez lui pour comparer l'image avec Coco.

C'était bien elle, ma Coco qui es venue le voir. Elle s'est blottie contre moi et ne m'a pas lâché, je l'ai mis dans son transporteur. J'ai remercié chaleureusement ces personnes honnêtes qui ont appelé Perroquet Secours et j'avais hâte de rentrer avec elle et d'en prendre soin. Dans la voiture j'ai appelé Madame Dubreuil pour lui confirmer tout et elle a continué à me donner des conseils notamment d'aller voir un vétérinaire au cas où elle serait déshydratée et que cela ne soit pas visible.

Rentrées à la maison avec ma cocotte, je me suis occupée d'elle, elle mangeait les yeux fermées tellement elle était fatiguée, je lui donné du jus de pruneau biologique, des fruits et légumes et un bout de gateau avec des noix.

Le sommeil a eu raison de nous deux, elle a dormis dans ma poitrine au chaud jusqu'à tard dans la matinée. On a pris un bon petit déjeuner et toute la journée, elle mangeait et s'abreuvait et on retombait dans le sommeil.

J'ai repris goût à la vie qui m'entoure et me suis jurée de ne plus prendre le risque de la perdre. On s'aime, quand elle part c'est parce qu’elle a eu peur de quelque chose mais si je la perd des yeux, elle ne sait plus comment revenir, elle ne me voit pas, je suis sa lanterne et si elle ne voit pas la lumière, elle ne peut pas retrouver son chemin. Alors aujourd'hui elle sort toujours sur le balcon mais dans son transporteur, plus jamais sans ma Coco.

Coco a pu rester en vie, s'est débrouillée toute seule depuis le 24 août au soir jusqu'au vendredi 26 août à 18h, l'heure à laquelle le monsieur l'a récupéré. Le miracle s'est produit parceque je n'ai pas lâché, même 3 jours après, malgré la fatigue, le manque de sommeil et tout le reste, parceque Perroquets Secours existe, parceque des gens comme Madame Dubreuil et ses collègues sont là à nous aider bénévolement, à nous encourager, à ne pas nous juger quand on perd notre oiseau. Parceqe mes voisins se sont avérés des gens formidables, des inconnus étaient sensibles à ma peine.

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Perroquets Secours, merci à toutes les personnes qui m'ont aidé, merci à mes voisins et un grand merci à Coco qui a tenu le coup malgré la pluie et la chaleur et l'éloignement de son chez elle.

Ne lâchez jamais si vous perdez votre oiseau, continuez à chercher, même si vous ne voyez pas la direction que votre oiseau a pris. Gardez espoir, suivez s'il vous plaît les procédures de perroquets Secours, elles sont gagnantes.

Si votre oiseau accepte le harnais, ne sortez jamais sans ce dernier. Si ce n'est pas le cas mettez le s'il vous plaît dans un transporteur ou une cage le temps qu'il es à l'extérieur.

Merci de me lire, le texte est long mais vaut la peine d'être lu, j'espère qu'il servira à remonter le moral d'une personne qui est actuellement entrain de vivre la même chose que ce que j'ai vécue.

Bonne soirée

Fatiha

Avatar de l’utilisateur
Doo
Messages : 6303
Enregistré le : Jeu Juil 12, 2012 2:17 pm
Localisation : Montréal

Re: Coco ma conure crimson retrouvée

Messagepar Doo » Lun Aoû 29, 2016 9:16 pm

:give_heart:
Très heureuse que Coco soit rentrée saine et sauve!
Et je trouve que c'est une excellente idée, le transporteur :mrgreen:

Beaucoup de bonheur à vous deux.
Dominique

Avatar de l’utilisateur
Jojo
Site Admin
Messages : 64874
Enregistré le : Mer Juin 16, 2010 10:37 pm
Localisation : Montérégie
Contact :

Re: Coco ma conure crimson retrouvée

Messagepar Jojo » Lun Aoû 29, 2016 10:15 pm

Bonsoir Fatiha,

J'étais presque autant excitée que vous quand j'ai reçu l'appel que Coco avait été retrouvé par ce gentil couple qui nous a contacté. Ça me réconcilie avec la nature humaine des histoires comme la vôtre, au fait qu'il y a encore de bonnes personnes sur cette terre et le fait de donner au suivant comme on le fait à Perroquetsecours nous rapporte tellement humainement!

Prenez soins de vous et de Coco et merci d'avoir pris le temps de partager votre histoire avec nous!
Jojo
Présidente Perroquetsecours
Image


Retourner vers « Témoignages et livre d'or (Testimonial and guestbook) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité